L'Histoire des mutuelles


Partager sur Facebook Partager sur Twitter Imprimer Ajouter au favories

Les régimes d'entraide que sont les mutuelles ont une longue histoire que l'on pourrait faire remonter bien avant la Révolution française. Les sociétés de compagnonnage organisaient déjà une forme de solidarité entre membres d'une même profession pour se prémunir contre les accidents de la vie, et notamment ceux du travail. La Révolution française les interdira pourtant, pour des raisons un peu paradoxales mais qui laissaient malgré tout entrevoir les premières bases de l'État-Providence (et donc de l'inutilité des régimes d'entraide).

En France, les ancêtres des mutuelles sont les sociétés de secours mutuels établit par une loi de 1850. L'Empereur Naploéon III tâchera en 1852 par un décret impérial de créer un nouveau système mutualiste, que l'on appelle parfois la mutualité impériale. Ces mutualités de petites tailles et organisées sur une base géographique restent extrêmement contrôlés par les notables et indirectement par le pouvoir en place. Leur champ d'action est aussi extrêmement limité mais l'histoire des mutuelles en France plonge ses racines dans cette période du IInd Empire. À cette époque où la sécurité sociale n'existaient pas encore (il faut attendre 1945), le rôle des groupements mutuels était très important.

Les dernières réformes du régime de santé et de retraite semblent indiquer que la tendance est loin de s'inverser.

Voici quelques informations suplémentaire

- Histoire de la Mutualité en France
- Comparatif mutuelle en ligne
- Mutuelle en France